Notre site internet utilise des cookies afin de mieux traiter votre demande. En utilisant les paramètres du navigateur de droite, vous pouvez bloquer les cookies, mais cela peut entraîner que le site ne fonctionne pas correctement ou pas du toutEn restant sur ce sitevous acceptez l'utilisation des cookies.
Pour en savoir plus sur notre 
politique de confidentialité.

Le problème des vannes de régulation mal dimensionnées

Des études révèlent que plus de 50 % des vannes de régulations des installations hydrauliques sont mal dimensionnées en raison d'un Kvs fixe inadapté. Les raisons peuvent être multiples. Dans certains cas, les vannes de régulation sont pré-montées sur l'habillage des batteries ventilées à la fabrication, ce qui signifie que la vanne de régulation n’est pas dimensionnée en tenant compte de l'installation hydraulique dans son ensemble. Un mauvais dimensionnement peut aussi se produire si les pertes de charges ne sont pas connues au moment de la spécification ou si l'installation est modifiée, rendant obsolètes les coefficients de débit calculés.

Les conséquences

Les conséquences peuvent être lourdes. Des vannes mal dimensionnées entraînent une régulation imparfaite et un mauvais rendement de l'installation : les vannes surdimensionnées accroissent les coûts d'investissement et de dépense énergétique à cause des diamètres excessifs et de l'instabilité de la régulation tandis que les vannes sous-dimensionnées augmentent la consommation énergétique en faisant monter la hauteur manométrique.