TA-Modulator
IMI Hydronic Engineering lance deux nouveautés sur le marché: le modulateur TA et le TA-Slider

01.12.2016

Comment économiser de l’argent et de l’énergie avec une soupape de régulation intelligente?​

Pour pouvoir créer une température agréable et stable dans les locaux d’un lieu d’habitation ou de travail, il faut pouvoir disposer d’une régulation précise. Si la technique de régulation d’un chauffage ou d’une installation de climatisation est approximative, cela génère inévitablement des écarts de température désagréables, des bruits dérangeants, sans compter une consommation d’énergie accrue, autant de facteurs qui mécontentent les utilisateurs. IMI Hydronic Engineering dispose désormais d’une solution élégante pour résoudre ce problème: le nouveau modulateur TA, une vanne de régulation extrêmement précise et indépendante de la pression, qui peut être couplée au TA-Slider, un dispositif d’actionnement numérique entièrement configurable. Ces deux produits combinés représentent une solution révolutionnaire permettant de délivrer la quantité exacte d’énergie pour créer le confort parfait dans tout type de local.

Les écarts de température et une consommation élevée d’énergie sont généralement dus à des vannes de régulation surdimensionnées ou sous-dimensionnées, à des débits trop élevés ou trop faibles, à des pompes mal réglées ou encore à des vannes de régulation non adaptées à l’usage qui en est fait. Il arrive également souvent que les soupapes soient inappropriées, ce qui a pour conséquence qu’elles ne sont pas en mesure d’assurer le débit nécessaire. Tous ces facteurs font que la température souhaitée n’est pas atteinte ou ne reste pas constante.

De telles lacunes ne doivent pas être sous-évaluées: en effet, si, en hiver, la température n’est que de un degré Celsius trop élevée, cela entraîne une augmentation de la consommation annuelle pouvant aller de 6% à 11%. Dans le domaine des installations de climatisation, les chiffres sont encore plus impressionnants: un degré de moins que nécessaire équivaut à une augmentation des coûts énergétiques allant de 12% à 18%.  

Les systèmes de chauffage et de production du froid ne font état d’aucun rapport linéaire entre consommation d’énergie et débit. Ainsi, pour un rendement de 50%, il faut compter avec un débit d’environ 20%. La plupart des installations de climatisation sont surdimensionnées pour pouvoir supporter, durant quelques jours par année, les pics de puissance qui leur sont demandés – cela signifie qu’un débit de 100% n’est que rarement requis. Compte tenu de cela, il peut être établi que, durant 80% de la durée de la période de chauffage ou de climatisation, seuls environ un quart du débit est requis.
Les vannes de régulation à dispositif d’actionnement à deux points actuellement utilisées fournissent soit 100% de leur rendement ou alors sont fermées. Les écarts affichés au niveau des besoins en matière énergétique peuvent être comparés avec la consommation de carburant d’une voiture. Lorsqu’un conducteur accélère à plein gaz avant de freiner à fond à chaque fois que cela est nécessaire, le réservoir de carburant de son véhicule se videra clairement plus vite que si ce même chauffeur roule à vitesse la plus constante possible. 

La précision est primordiale
Etant donné qu’il suffit d’apporter une correction minime au débit pour pouvoir maintenir à une valeur constante et durablement la température souhaitée dans un local, cela signifie que la précision constitue la condition essentielle du fonctionnement idéal de toute vanne de régulation et de tout dispositif d’actionnement. C’est donc sur cette même précision que l’accent a été porté quand il s’est agi de mettre en œuvre une nouvelle vanne au niveau du modulateur TA. Ses caractéristiques EQM, uniques dans leur genre et pour lesquels une demande de brevet a été déposée, font qu’il est possible d’atteindre, à parité de débit, une course jusqu’à six fois plus élevée que les vannes linéaires, ce qui permet d’afficher une capacité de régulation du débit exceptionnelle et ceci presque jusqu’à une valeur nulle.

Le modulateur TA fait partie de la catégorie des «vannes de régulation constante indépendantes de la pression». Le régulateur de pression intégré protège la vanne des écarts de pression qui se produisent dans l’installation, veille à maintenir une régulation extrêmement stable de la température et minimise le nombre de mouvements du dispositif d’actionnement, ce qui contribue à en prolonger significativement la durée de vie. De plus, il protège l’installation de tout débit excessif, veille à assurer une compensation hydraulique automatique, simplifie la mise en service et permet d’économiser jusqu’à 40% des coûts énergétiques au niveau des pompes. 

Contrairement aux autres produits disponibles sur le marché, le modulateur TA permet de mesurer aussi bien la pression que le débit effectif au niveau de la vanne, ce qui facilite significativement le réglage correct des pompes, réduit les frais énergétiques et permet de localiser et de réparer toute erreur ou dysfonctionnement susceptible de survenir dans l’ensemble de l’installation. 
Selon le domaine d’application, la vanne peut être régulée par l’intermédiaire des nouveaux dispositifs d’actionnement numériques TA-Slider ou au moyen des dispositifs d’actionnement thermiques EMO-TM. Les nouveaux dispositifs d’actionnement TA-Slider, qui peuvent être totalement configurés au moyen d’un smartphone ou d’un PC, peuvent être montés dans toute installation disposant ou non d’une communication BUS. Avec plus de 200 options différentes au niveau du réglage et de la programmation, le TA-Slider permet d’innombrables possibilités de mise en œuvre d’un mécanisme de régulation intelligent et de compensation hydraulique. Quant à la planification, plus simple et plus rapide, ainsi que le temps d’installation réduit de moitié notamment grâce à une détection améliorée des erreurs, ce ne sont que deux des multiples avantages que présente ce système. 

Enfin, cette nouvelle technologie profite pleinement aux planificateurs, aux maîtres d’ouvrage et aux propriétaires de biens immobiliers: les planificateurs peuvent en effet désormais faire l’impasse sur des processus de planification chronophages et complexes, car l’efficacité énergétique maximale est garantie par l’utilisation d’une solution technologique des plus modernes. Les installateurs, quant à eux, profitent d’un fonctionnement stable et fiable du système, ce qui évite toute réclamation de la part des clients. Enfin, les utilisateurs des bâtiments peuvent apprécier des températures parfaites dans les différentes pièces et également réaliser de substantielles économies sur les frais de fonctionnement.


TA-Modulator