Améliorer votre confort intérieur en situation de télétravail
L’état de notre confort intérieur peut affecter notre vigilance et notre efficacité. Découvrez nos 5 conseils sur la façon d’améliorer votre confort à votre domicile et surtout votre efficacité en télétravail.

02/04/2020


Saviez-vous que chaque écart de 1°C peut diminuer ou augmenter votre efficacité de 5% ?

Nous travaillons maintenant pour la plupart d‘entre nous depuis notre domicile, beaucoup plus que ce à quoi nous sommes habitués et préparés. À notre grande surprise, l’état de notre confort à l‘intérieur de notre habitation peut affecter notre vigilance et notre efficacité. En tant qu’experts hydroniques chez IMI Hydronic, nous souhaitons vous partager quelques conseils sur la façon d’améliorer votre confort à votre domicile et surtout votre efficacité en télétravail.

1. A​justez vos thermostats

Assurez vous que les thermostats de chaque pièce sont réglés sur la même valeur. Si l’un est fixé à 5 et l’autre à 3, il y aura de l’inconfort et un gâchis énergétique.


​2. Changez la température en douceur

Si vous avez froid, il est tentant d‘augmenter votre thermostat sur la plus haute température, mais cela ne fera qu’augmenter votre consommation énergétique. Il faut du temps pour que le système de chauffage s’adapte. Par exemple, si vous augmentez considérablement la température d’un seul coup, vous pourriez être rapidement réchauffés, mais le lendemain vous aurez trop chaud et vous serez sûrement obligés d’ouvrir une fenêtre pour abaisser la température de la pièce. Afin d‘éviter cela, nous vous suggérons de modifier progressivement la température pour atteindre le confort souhaité et d’être aussi plus éco-responsables.
​3.  Précautions avant d’ouvrir votre fenêtre

L’ouverture d’une fenêtre peut également être contreproductive non seulement en termes de coûts, mais aussi en termes d’équilibre thermique. Lorsque vous ouvrez une fenêtre pour obtenir de l’air frais ou pour réduire la température d’une pièce, vous demandez au radiateur de chauffer plus. En effet, les radiateurs sont généralement placés sous les fenêtres. La tête thermostatique du radiateur détectera une baisse de température et essaiera d’obtenir une température de la pièce correpondant à sa consigne. Il n’y a pas de mal à aérer mais soyez attentif à la perte de chaleur et ses effets sur votre installation de chauffage.


​4. “Libérez“ vos radiateurs

Faites un tour de votre habitation et pensez à vérifier que vos radiateurs ne soient pas encombrés par des meubles ou des objets qui pourraient les empêcher de fonctionner normalement. Bien qu’ils puissent sembler mineurs,  ces "obstacles“ ont un impact important sur la transmission de la chaleur. Ils limitent l’efficacité du radiateur, ce qui contribue à votre inconfort et à une inefficacité énergétique.
​5. Pensez à vous

Ne jamais sous-estimer l’importance de votre bien-être à domicile. Vous pouvez par exemple vous mettre à l’aise en allumant une bougie, en mettant un coussin confortable sur votre chaise et pourquoi pas un tapis moelleux sous vos pieds. Tout cela vous aidera à rendre votre intérieur plus chaleureux.




Améliorer votre confort intérieur en situation de télétravail